Actions et ateliers auprès des publics

 

Notre travail s’accompagne d’actions de sensibilisation. Lydia Boukhirane intervient seule ou en binôme avec un autre membre de la compagnie : danseuse, comédienne, vidéaste, musicien.

 

Actions

Nous proposons des ateliers tout public : danseurs et comédiens, professionnels ou amateurs, personnes âgées, enfants, étudiants.

La compagnie Nadja accompagne :

- deactions en préparation d'un projet, à partir de l’univers et des thématiques abordées dans son travail. 

- des actions en prolongement d'un projet : la compagnie peut créer ou accompagner la création d’un projet chorégraphique, d’un spectacle, d’un objet vidéo.

- des actions de formation ciblée : la compagnie dispense des ateliers à un public de formateurs : maîtres formateurs en IUFM, professeurs des écoles, enseignants en écoles de danse, personnels éducatifs.

 

Ateliers : relation in/out, porosité, circulation des informations entre le dedans et le dehors

Ces ateliers accueillent des personnes de tous niveaux et de tous âges. 

Thèmes abordés : l’identité et ses multiples facettes, le regard et l’image dans la représentation, la relation aux autres et aux matériaux environnants. 

Dispositif proposé : une préparation physique pour rendre le corps disponible, des jeux et exercices qui visent à mettre en relation les participants ensemble. Le travail s’articule autour de la qualité du mouvement et de ses intentions qui viennent nourrir les actions dansées.

Les outils de travail du corps : un travail de contact, un travail sur le geste, le mouvement dansé, un travail sur les systèmes du corps.

Les outils de travail du texte : la proximité avec le texte, l'écrit, la prononciation, la portée de la voix, l'intention, faire exister le corps du texte.

Nous proposons un travail qui vise à nous rendre disponible par un éveil du corps et de ses surfaces : la surface peau, le musculaire, l’osseux, la circulation énergétique et les fluides. S’ensuit une recherche corporelle  et théâtrale sur les notions « apparaître/disparaître », « se fondre/surgir » en lien avec les surfaces environnantes et dans la relation aux autres, il s'agit de faire entendre, de se prononcer, d'être vecteur du texte choisi.

 

Ateliers radio-chorégraphiques

La compagnie Nadja propose des ateliers radio-chorégraphiques.

Ces ateliers ouvrent un espace où chacun pourra prendre sa place, porté par les imaginaires croisés. 

Improviser, se laisser traverser, saisir physiquement l'impact des informations que nous recevons via la radio, observer en quoi ça nous convoque, nous constitue et quel dialogue peut s'instaurer.

Danser à faire émerger nos appartenances sensibles, ajuster nos fréquences, en relation à deux, à plusieurs, jouer des brouillages, des interférences, entre deux stations.

Laisser résonner des espaces de parole peu écoutés, prendre soin de laisser exister l'aléatoire et de s'y connecter par le jeu.

Nous ferons surgir cette présence particulière de l'intime, qui peut exister dans des moments que l'on vit seul, à l'écoute de la radio. Nous travaillerons à les déplacer dans l'espace public, comme une parole physique amplifiée, extraite de notre quotidien.

Mon corps comme média, mon corps est ma maison.

Les pratiques physiques, les outils : un travail basé sur systèmes du corps sensible, un travail qui creuse la conscience du geste, du mouvement dansé, de la posture, un jeu de contact, un jeu avec l'objet, un travail de composition et d'improvisation.